Il était une fois…
L’histoire de Manet Frères s’écrit depuis si longtemps qu’on pourrait la conter ainsi.

L’entreprise Manet Frères :
une histoire de famille épique.

L’évocation de la longévité de l’entreprise familiale n’a d’égal que celle de la passion pour le travail bien fait

Laissez nous vous raconter l’histoire de cette aventure humaine née au coeur de la Haute-Loire. Cette passion bouchère perdure avec toujours autant de respect pour les ingrédients sains et les recettes traditionnelles.

La naissance de Manet Frères est déjà à elle seule le résultat de la passion d’une famille pour la boucherie charcuterie de qualité.

PLUS QU’UNE HISTOIRE DE FAMILLE,
C’EST UN VÉRITABLE SAVOIR-FAIRE 100 % FRANÇAIS
QUE PERPÉTUE MANET FRÈRES.

Les frères Manet, des hommes passionnés
et des bouchers expérimentés.

1881Les Frères Manet

À l’origine Antoine Manet, travailleur et volontaire, a commencé à écrire l’histoire alors qu’il était « cordonnier charcutier », reprenant l’activité de son beau-père artisan de la chaussure et travaillant aussi pour sa propre passion, la viande. Il travaille dur et finit quelques années plus tard par se consacrer complètement à ce métier de boucher, rue des Joinilles, qu’il affectionne au-delà de tout.

1893 C’est l’un de ses fils, Jean Marie Louis Manet, qui ouvre la boucherie boyauderie avec sa femme rue Saint Antoine.
A sa mort en 1905, c’est l’aîné, Antonin Manet, pourtant seulement âgé de 14 ans, qui reprend l’activité.

1915 Alors que son frère est à la guerre, c’est Henri le cadet qui reprend à 17 ans les affaires et ce jusqu’à la fin de la guerre et le retour de son frère Antonin. Les frères enfin réunis, conserve cette envie de perpétuer leur savoir-faire et possède chacun leur boucherie.
Antonin a repris celle de ses parents, Henri lui s’installe au Chambon-Feugerolles.

Henri Manet devant « l’atelier » Manet Frères,
Boulevard de la Paix

Antonin et Eugenie Manet devant leur boucherie
de la rue Saint Antoine

Un camion Manet des années 60

La famille Manet inscrit le savoir-faire boucher au patrimoine de la Haute-Loire depuis plus d’un siècle.

1926 Marque alors un tournant, c’est la pose de la première pierre de l’Entreprise Manet Frères : Antonin et Henri s’associent et créent la salaison Boulevard de la Paix à Yssingeaux qui continue depuis plus d’un siècle à offrir les meilleurs produits charcutiers de Haute-Loire.

Depuis ce jour, les descendants et successeurs d’Antoine Manet ont continué leur production dans le respect des valeurs de leurs aïeux.

• de la viande fraiche de premier choix, non congelée et issue d’élevages régionaux
• des produits fabriqués avec des morceaux choisis
• des assaisonnements simples et sains, sans colorant, sans phosphate, ni d’ajout d’arôme.

Plus que des valeurs, ces éléments constituent depuis plus d’un siècle des piliers de fabrication de charcuterie qui ravie encore petits et grands gourmets, amateurs de bonne chère et de produits de qualité.